Les saisons selon les régions en Australie

©amophoto.net

Grâce à son étendue, il vous sera facile de découvrir l’Australie sous son meilleur angle en choisissant votre itinéraire en fonction du climat.

Le climat en Australie

On se demande souvent quand partir en Australie ? Sachez qu’il est possible d’explorer ce territoire en toutes saisons, à condition de bien choisir sa destination. En effet, l’Australie est un vaste continent de l’hémisphère Sud sur lequel les conditions climatiques diffèrent en fonction des régions.

La première chose à savoir est que, comme l’Australie appartient à l’hémisphère Sud, les saisons sont inversées par rapport aux nôtres. Ensuite, il faut prendre connaissance des trois grandes tendances climatiques du continent avant de choisir une destination. Le centre est sous la houlette d’un climat désertique. Il y fait donc chaud toute l’année et les paysages sont très arides. Les températures sont élevées en journée mais s’effondrent et peuvent même devenir négatives la nuit.

©totajla

C’est une région dans laquelle il ne pleut que très rarement mais où les pluies sont très impressionnantes lorsqu’elles surviennent, pouvant rendre l’accès à certaines routes impossible. Au Sud, on bénéficie d’un climat plus tempéré et on peut repérer quatre saisons. En été, il fait chaud et en hiver, il fait froid, mais contrairement au climat désertique, il n’y a pas d’extrême. Vous pourrez toutefois avoir de la neige dans les régions les plus au Sud, notamment en Tasmanie ou du côté de Melbourne. Au Nord, le climat est tropical et il y a donc très peu de variations de températures. Ici, il fait chaud toute l’année et on ne distingue que deux saisons : la première est « humide » avec de grosses pluies de novembre à mars, la seconde est « sèche », sans précipitations et chaude d’avril à octobre.

Alors, quelle est la meilleure saison pour partir en fonction des régions que l’on souhaite explorer ?

Le printemps : de septembre à novembre, c’est le moment idéal pour visiter la totalité du continent. Attention, cependant, à partir de fin octobre, les tempêtes reprennent dans le Nord. C’est un élément à prendre en compte lors de votre choix !

L’été : de décembre à février le Sud de l’Australie vous tend les bras ! Il fait chaud et c’est le meilleur moment pour découvrir les magnifiques panoramas de la région. Pour ceux qui n’apprécient pas les températures trop élevées évitez toutefois le plein été, les températures pouvant facilement atteindre les 40 degrés du côté de Melbourne par exemple. Pensez également à la côté Ouest qui est très accueillante à cette période.

Pour le Centre et le Nord du continent, le risque est plus élevé. En effet, en cette saison, il fait excessivement chaud dans l’Outback et les pluies sont diluviennes dans le Nord. Ceux qui ont une âme d’aventurier se laisseront néanmoins tenter pour profiter des paysages extraordinaires qu’offrent ces régions durant cette saison, où le spectacle d’Uluru sous toutes les couleurs vous émerveillera.

©Ken

Attention toutefois à ne pas vous retrouver bloqués par les pluies si vous effectuez un roadtrip dans cette région. Certaines randonnées pourront également être fermées à cause de risques d’incendies liés aux fortes chaleurs. Pensez toujours à consulter les renseignements une fois sur place.

Et si vous hésitez, Noël en Australie reste un moment magique et inoubliable. Le spectacle des australiens en maillot de bain et bonnet de père noël sur les plages reste un souvenir mémorable. Prolongez jusqu’au Nouvel An afin d’admirer le feu d’artifice au-dessus du Sydney Bridge, mais prenez une veste, elle sera nécessaire !

L’automne : de mars à mai, c’est la saison parfaite pour découvrir l’Outback et le Nord du continent. Les températures sont idéales et les pluies sont moins intenses. C’est aussi une saison agréable sur le reste du continent.

L’hiver : de juin à août, cap sur le Centre du pays et le Nord, notamment le Queensland. Il ne fait alors pas trop chaud et on peut en profiter pour découvrir la Grande Barrière de Corail. Une combinaison de plongée vous sera toutefois utile, d’un côté car l’eau peut rester fraiche, mais également pour éviter les méduses qui prolifèrent dans le Nord à cette période. A moins d’aimer le froid, le Sud de l’Australie est à éviter : le temps est pluvieux et les températures fraîches. Pour finir, il faut savoir qu’en Tasmanie et dans les régions montagneuses, la neige pourra pointer le bout de son nez.


Découvrez la faune et la flore australienne:

Top 5 des plantes natives les plus connues

Top 6 des animaux à éviter

Top 5 des animaux mignons