Les 5 animaux endémiques d’Australie les plus attachants

©Andrea Izzotti

Les premières espèces animales d’Australie qui nous viennent en tête sont souvent les serpents, les grandes araignées, les requins… On décide alors de vous présenter les 5 animaux les plus attachants de la nature australienne !

Le kangourou

Mascotte de l’équipe nationale de rugby et présent sur les armoiries du pays, le kangourou est l’une des premières images qui vient en tête lorsque l’on évoque l’Australie. Emblèmes du pays, les 40 millions de kangourous du pays sont parfaitement adaptés aux conditions difficiles qu’offre le bush australien. Ces marsupiaux immanquables sont pour la plupart herbivores et n’ont pas besoin de consommer beaucoup d’eau.

Auteur : aussieanouk

Ils restent parfois plusieurs mois sans boire et creusent souvent eux-mêmes les puits dans lesquels ils s’abreuvent. Actifs dès la nuit tombée, vous pourrez observer ces animaux-endémiques-d’Australie au bord de toutes les routes ! Déserts, parcs nationaux, prairies et même plages sont autant de lieux dans lesquels vous pourrez les rencontrer puisqu’ils sont partout. Certains endroits de rencontre privilégiés vous permettront d’approcher le symbole de l’Australie de très près, comme le Morrisset Park ou Kangaroo island.

Le koala

Jouissant d’une image sympathique, le koala est un petit marsupial arboricole très apprécié. Cet animal érigé en totem de l’Australie ne se trouve pourtant que dans une zone restreinte du pays : au niveau de la côte est. Nocturnes, ces animaux-endémiques-d’Australie passent 20 heures par jour à dormir et restent la plupart du temps immobiles lors des périodes d’éveil.

Koala dormant sur une branche

Auteur : Andreas Edelmann

Ce «paresseux australien» doit sa grande inactivité à son métabolisme très lent qui découle d’une alimentation herbivore exclusivement basée sur l’eucalyptus. Pour observer le koala à l’état sauvage, tentez votre chance dans un lieu réputé pour cela comme Kangaroo island, le parc littoral de Noosa ou bien le long de la Great Ocean Road.

Le wombat

Le wombat, avec ses faux airs d’ourson, est aussi un marsupial endémique de l’Australie. L’animal, qui dort le jour, sort de son terrier et s’active la nuit pour trouver son alimentation, entièrement herbivore, à base d’herbes, de champignons, de racines et d’écorces. Fruits de sa digestion de deux semaines, le wombat dévoile l’une de ses caractéristiques, insolite et unique : des déjections de forme cubique.

Wombat assis

Auteur : Baltazar

Pour observer l’animal, vous pourrez vous rendre dans bon nombre de zoos et parcs du pays, où il est souvent présenté. A l’état naturel, vous le rencontrerez dans le Queensland, l’Australie-Méridionale, le sud-est du pays et en Tasmanie.

Le quokka

Le quokka est un petit marsupial qui vit en groupe comptant de très nombreux individus. C’est d’ailleurs avec ses congénères qu’il se met la nuit en quête de nourriture. Essentiellement herbivore, le quokka recherche des plantes, fruits, feuilles, racines et graminées, mais aussi, occasionnellement, de petits insectes.

Quokka sur Rottnest island

Auteur : Ashley Whitworth

En raison de la forme de sa bouche dont les extrémités forment un sourire béat permanent, le quokka est désigné comme l’animal le plus heureux du monde et son air enjoué s’affiche sur les réseaux sociaux grâce au hashtag #quokkaselfie. Vous aurez la chance de capturer vous aussi l’image de ce petit animal en vous rendant en Australie-Occidentale, notamment sur la Rottnest island et la Bald island.

L’ornithorynque

Unique en son genre, l’ornithorynque fascine avec son bec s’apparentant à celui d’un canard, sa queue proche de celle d’un castor et ses pattes ressemblant à celles d’une loutre. Aussi étrange que singulier, l’ornithorynque est un mammifère semi-aquatique qui pond des œufs. Il dispose également d’autres caractéristiques hors du commun comme sa capacité à localiser ses proies en percevant les champs électriques produits lorsqu’ils contractent leurs muscles.

Auteur : PIXATERRA

Carnivores, ces animaux-endémiques-d’Australie chassent dans l’eau et se nourrissent essentiellement de vers, larves d’insectes, crevettes, poissons, écrevisses… Avec un peu de chance vous pourrez l’apercevoir dans un cours d’eau de la côte est de l’Australie ou en Tasmanie, mais il vous sera difficile de l’observer en milieu naturel en dehors de la Kangaroo island.


Pour découvrir la globalité de la nature australienne :

5 plantes très présentes sur le territoire

Top des espèces dangereuses

Disparités météorologiques du pays