La randonnée en Australie

©coolendelkid

Une randonnée en Australie, c’est l’occasion parfaite pour un voyage sous le signe de l’aventure et du dépaysement ! Entre les prairies et les savanes, les milliers de kilomètres de côtes, les forêts ou encore les étendues désertiques, vous êtes certains d’être émerveillés par ces paysages aux multiples facettes.

#1 – Randonnées dans le bush

Il est difficile de choisir parmi la multitude de possibilités qui s’offrent à vous. Voici un condensé des meilleures randonnées dans le bush qui vous permettront de découvrir l’Australie sous un autre angle.

Le Jabtula Trail, une piste longue de 58 kilomètres, est une randonnée de niveau moyen à avancé pour une immersion totale lors de votre randonnée en Australie. Votre traversée dure entre 4 et 5 jours. Tout au long, vous aurez l’occasion d’admirer les merveilles du parc national de Nitmiluk (Katherine Gorge). Débutez votre randonnée par une courte traversée en bateau de la rivière Katherine avant de vous engager sur un chemin plein de surprises. Vous passerez aussi à travers des forêts tropicales, de magnifiques cascades, des broussailles d’épineux ou encore des gorges rocailleuses. Vous trouverez des camps aménagés tout au long de votre randonnée, vous permettant de vous reposer après des journées bien remplies.

La Valley of winds de Kata Tjuta, elle, se traverse en 2 ou 3 heures puisque la piste fait 7.4 kilomètres. Durant la marche, vous pourrez contempler le pôle massif de 36 dômes patinés, qui date d’environ 500 millions d’années. Sur le trajet, il y a différents points d’eau, des lieux de rencontre sacrés. Si vous y allez après la saison des pluies, vous aurez la chance de voir des fleurs sauvages indigènes le long des plaines désertiques. Il est recommandé de vous y rendre le matin, vous aurez d’ailleurs d’autant plus de chances de croiser quelques kangourous et autres animaux de la région. Découvrez des paysages à couper le souffle où la couleur rouge prédomine et où la dimension spirituelle est très importante.

Si vous êtes du côté de Kata Tjuta vous pouvez également faire une randonnée autour d’Uluru. Longue de 11 km cette marche vous permet de voir le rocher sous tous ses angles. N’en faites toutefois pas une priorité lors de votre passage dans la région, sous la chaleur le tour peut s’avérer parfois monotone.

Bastian Linder

Découvrez également les MacDonnel Ranges qui s’étendent sur 644km d’est en ouest et en font donc une zone privilégiée pour les randonnées.

Trephina gorge, au cœur de Trephina National Park, offre aussi des spectacles impressionnants. Le sentier est parsemé de roches abruptes. La rivière est bordée d’une forêt d’arbres à tronc blanc, appelés Apere ou Red gums, typiques des paysages australiens.

Situé dans le Nord de l’Australie, l’Ormiston pound est une chaîne de montagnes ponctuant les célèbres MacDonnell Ranges, dans le West MacDonnell National Park. Vous pouvez accéder à cette piste depuis une route à l’ouest, qui relie Glen Helen et Alice Springs.

Une randonnée dans les MacDonnell Ranges vous permettra d’allier la beauté des paysages du centre rouge avec des gorges vous permettant de vous rafraichir. Vous pourrez y trouver de nombreux sites sacrés, citons par exemple Emily Gap ou encore Corroboree Rock, que vous pourrez approcher de plus ou moins près.

Infos pratiques :

La meilleure période de l’année pour effectuer du bushwalking reste l’été, c’est-à-dire entre les mois de décembre et de février. Cependant les températures peuvent monter très rapidement. Pour des raisons de sécurité, certaines randonnées seront fermées dès que la température atteint les 36 degrés, faites un tour par le visitor center afin de vérifier les conditions avant de vous engager sur la piste. Pensez également à emmener beaucoup d’eau avec vous. Vous aurez parfois la chance de croiser des points de ravitaillement mais ce n’est pas toujours le cas, pensez donc à faire le plein. Crème soleil, chapeau et chaussures de marche font évidemment partie des indispensables à emporter avec vous. Dans certaines zones un autre ennemi viendra s’ajouter à la chaleur accablante : les mouches ! Très nombreuses dans certaines régions vous pourrez vous retrouver rapidement ennuyés par ces insectes volants. Munissez-vous d’un chapeau à bouchons qui empêchera les mouches de venir se poser constamment sur votre visage. Après un certain nombre de kilomètres sous le soleil vous serez heureux de vous épargner le mouvement constant de chasser les mouches de votre visage…

Pour votre randonnée, il est toujours préférable de faire appel à un guide qui connaît bien cette partie du pays. Vous serez ainsi assurés de ne pas passer à côté de l’essentiel, notamment les paysages, la faune et la flore ainsi que les différents sites qui font la richesse du bush australien.

#2 – Randonnées en forêt

Amateurs de randonnée longue distance ? La piste de Bibbulmun Track, en Australie Occidentale, se parcourt pendant deux mois. Elle commence à Perth et finit à Albany. La signalétique de serpent doré, qui vous guide pendant votre voyage, relie quasiment 1.000 kilomètres de chaînes de collines. Les sentiers vous entraînent dans des forêts luxuriantes, comme celle qui borde la Darling River. Prenez le temps de visiter les vignes dans la Blackwood Valley, où règnent sans partage les cépages français comme le pinot noir, le merlot ou la syrah.

Cette randonnée en Australie vous mène aussi vers le parc national de Beedelup, où vous pourrez vous ressourcer le long de cascades et de fleurs sauvages.

Si vous vous trouvez dans le nord-est du pays, au nord du Queensland, découvrez la forêt tropicale de Daintree, un véritable havre de paix. Le site abrite une profusion de faune et de flore, de l’original Cassowary aux différentes espèces de reptiles. En y allant durant le printemps, les orchidées et bien d’autres fleurs vous offrent des spectacles époustouflants. Vous pourrez vous balader au milieu des mangroves sur les chemins aménagés. Lors de votre randonnée vous aurez surement la chance de croiser des fourmis au corps vert. Sachez que celles-ci sont très utilisées par les aborigènes pour leurs vertus soignantes. Si la curiosité vous en dit vous pouvez les attraper délicatement et lécher la partie verte de leur abdomen qui a un petit goût assez difficile à décrire mais proche de celui du citron.

Kevin

Au cours d’une randonnée en Australie, la piste de l’Overland track, en Tasmanie, figure aussi parmi les plus prisées du pays. Longue de 65 kilomètres, il faut compter 6 jours pour parcourir le sentier en entier. Vous pouvez aussi effectuer la randonnée par des marches courtes d’une journée. Les bureaux d’information touristique de Cradle Mountain et Dove Lake vous orientent dans ce cas.

L’immense parc national de Kakadu, dans le Territoire du Nord, est aussi un site très prisé pour les randonnées. Il s’apprécie notamment pour son panorama : escarpements rocheux, forêt vierge ou encore galeries d’art rupestres vieilles de 50 milliers d’années. Vous retrouverez ce même cadre idyllique et apaisant au cœur des célèbres forêts humides de Gondwana, dans les réserves du Queensland, qui comptent une quarantaine de parcs nationaux et aires protégées.

Sa faune très riche vous permettra peut-être de croiser l’une des 280 espèces d’oiseaux, ou encore des crocodiles d’eau douce. (lien vers l’article sur les animaux dangereux).

#3 – Randonnées côtières

Les voyageurs, en se rendant sur Maria Island, en Tasmanie, découvrent des paysages qui ne manquent pas d’attiser leur curiosité. Vous y trouverez entre autres des forêts, des plages sauvages, des montagnes ou encore des falaises de grès et de craie colorées. Le Freycinet Walk figure également parmi les incontournables d’une randonnée en Australie et s’apprécie pour ses majestueuses montagnes aux teintes roses, ombrageant le paysage. A leurs pieds se trouvent les eaux calmes et bleues de la baie Wineglass. Profitez de cette randonnée pour explorer des plages pittoresques, déguster une profusion de fruits de mer frais et passer la nuit dans l’un des pavillons de luxe exclusifs.

Dans le Sud du pays, entre Melbourne et Adélaïde se trouve la Great Ocean Walk, une piste d’une centaine de kilomètres. Le parcours commence à Apollo Bay et se termine à Glenample. Vous traverserez en chemin différents parcs nationaux, et vous croiserez probablement des kangourous, des koalas et des pingouins. Découvrez cette randonnée de préférence entre septembre et avril, les températures hivernales n’étant pas idéales pour découvrir la région. Cette randonnée est divisée en 7 sections, vous pouvez effectuer seulement une partie si vous le préférez. Les niveaux sont assez variés, certaines zones comportant des niveaux difficiles.

Ashley Whitworth

Kangaroo island se situe à 45 minutes d’Adélaïde, non loin de la péninsule de Fleurieu. La meilleure période pour mettre le cap sur cette île paradisiaque est entre novembre et mars. Vous profiterez de ses forêts vierges luxuriantes, de ses plages de sable fin, de sa côte rocheuses sauvage, mais également de ses nombreux produits de mer frais.

Aux alentours de Sydney vous trouverez également plusieurs randonnées/promenades faciles d’accès. La Manly Scenic Walkway, qui relie Manly à Spit Bridge, offre des points de vue magnifiques tout au long des 10km qu’elle présente. Vous pouvez également choisir la Coastal Walk, celle qui relie Bondi Beach à Coogee Beach. Très fréquentée, cette promenade de 2h environ vous permettra de longer différentes plages tout en vous arrêtant dans les piscines naturelles si l’envie vous prend.

En fonction de votre condition physique vous aurez tout le loisir de trouver une randonnée en Australie adaptée à votre niveau et à vos envies en Australie.

 

Nos articles associés


Le top 5 des sports extrêmes à tester

Le top 5 des sports extrêmes à tester
Voir l‘article

Les meilleurs spots de plongée en Australie

Les meilleurs spots de plongée en Australie
Voir l‘article